Merveilles de la nature

Un patrimoine à partager

Photographie. Cratères, fjord, canyons, chutes... le Québec regorge de splendides sites naturels dont plusieurs sont inclus dans des parcs nationaux ou des aires reconnues à l’échelle internationale par l’Unesco. Et malgré l’immensité du territoire, la grande nature reste toujours très accessible. Observez aux portes de Montréal des cerfs de Virginie avec les immeubles du centre-ville à l’arrière-plan. Assistez, à 50 km de Québec, aux spectaculaires marées migratoires des oies blanches et, à deux heures de route, au ballet des cétacés dans le parc marin du Saguenay—Saint-Laurent!

Biosphère et patrimoine mondial

Réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan, DuplessisL’Unesco a désigné quatre réserves de la biosphère sur le territoire québécois : Charlevoix (parcs nationaux des Grands-Jardins et des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie), le Mont-Saint-Hilaire, le Lac-Saint-Pierre et Manicouagan-Uapishka. Elle a par ailleurs inscrit sur la liste du patrimoine mondial le parc national de Miguasha (Gaspésie) en raison de ses trésors fossilifères. Deux sites patrimoniaux situés dans le golfe du Saint-Laurent protègent pour leur part les saisissants monolithes de l’archipel de Mingan (Duplessis) et l’emblématique rocher Percé, qui voisine l’imposant sanctuaire de fous de Bassan de l’île Bonaventure.

Les grandes eaux

Parc national de la Jacques-Cartier, QuébecParmi les milliers de rivières que compte le Québec, deux sont particulièrement remarquables : le Saguenay, qui emprunte sur une partie de son cours un fjord d’une grande majesté, et la Jacques-Cartier, dont la vallée encaissée comble les amateurs de canot et de rafting. La rivière Observation, sur l’île d’Anticosti, creuse un spectaculaire canyon. Plus faciles d’accès, le canyon des Portes de l’Enfer, au sud de Rimouski, et celui de la rivière Sainte-Anne, tout à côté de Québec, expriment, tout comme la gorge de Coaticook (Cantons-de-l’Est), le caractère indomptable de la nature!

Les chutes, et les rapides, sont innombrables. Trois d’entre elles sont réputées : la chute Montmorency et les chutes de la Chaudière à proximité de Québec, et, plus recluse, la chute Vauréal sur l’île d’Anticosti, haute de 100 m.

Sens dessus dessous

Parc national de la Gaspésie, GaspésieLes monts Chic-Chocs, dans le parc national de la Gaspésie, comptent 25 sommets de plus de 1000 m, faisant en toute saison de ce formidable massif un paradis de l’aventure. Disséminées sur le territoire, une dizaine de grottes et de cavernes accueillent les visiteurs qui souhaitent explorer le Québec « profond »! Les mordus de géologie ne résisteront pas à l’invitation de visiter mines et carrières pour parfaire leurs connaissances sur les ressources en or, en cuivre, en quartz, en agates ou en amiante du Québec.

Cap sur le Grand Nord

Lac Guillaume-Delisle, NunavikLe Nunavik est un immense territoire qui abonde en sites et phénomènes naturels d’exception tels le cratère des Pingualuit, situé dans le parc national du même nom, et son lac immémorial aux eaux cristallines. La création de parcs est d’ailleurs envisagée pour protéger et mettre en valeur, notamment, les lacs Guillaume-Delisle et à l’Eau-Claire de même que la majestueuse rivière Koroc, longue de 160 km, et les monts Torngat, où se trouve le plus haut sommet du Québec : le mont D’Iberville (1646 m).

LE SAVIEZ-VOUS?
Dans le bassin de la rivière aux Feuilles à Tasiujaq dans le Nunavik, les marées, parmi les plus hautes du monde, excèdent à l’occasion les 16 mètres!


VOIR AUSSI
LIENS D'INTÉRÊT
RÉSERVEZ EN LIGNE
RÉSERVEZ EN LIGNE
  • Des questions sur le Québec?
  • Communiquez avec nous.
    1 877 BONJOUR (266-5687)
  • Suivez-nous sur
    Facebook Twitter
  • Abonnez-vous à notre bulletin électronique.
Logo Logo Logo