Route des Navigateurs

Les chemins de la découverte

Parc national du BicEn suivant ce parcours sur la rive sud du Saint-Laurent, vous vous imprégnez de trois siècles d'histoire touchant la navigation, la pêche et la construction navale. Profitez de vues saisissantes sur un fleuve ponctué d’îles, arrêtez-vous dans des villages pittoresques au riche patrimoine architectural et acceptez les innombrables invitations à partir en bateau sous les envolées des oiseaux de mer.

Le fleuve : sa faune et son histoire
  • La faune de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre est à l’honneur au Centre d’interprétation de Baie-du-Febvre, témoin de la migration printanière de l’oie des neiges, et au Centre de la biodiversité du Québec de Bécancour.
  • Tout près, à Deschaillons-sur-Saint-Laurent, le centre de la navigation de Cap-Charles vous dévoile l’essentiel de la navigation fluviale.
  • Plus loin, autour de Rimouski, le parc national du Bic abrite sur ses hautes falaises et dans ses anses recluses oiseaux et phoques tandis qu’à Pointe-au-Père, vous pourrez visiter le phare, le sous-marin Onondaga et le Site historique maritime, qui rappelle le naufrage de l'Empress of Ireland.
  • Le Musée maritime du Québec à L’Islet, avec son brise-glace et son hydroptère, passionnera les amateurs d’histoire navale, tout comme le site du chantier A. C. Davie à Lévis, en face de Québec.
  • La Grosse-Île, au large de Montmagny, est un lieu historique national d’importance puisqu’elle a accueilli des milliers d’immigrants irlandais au 19e siècle en quête d’un avenir meilleur au Nouveau Monde.
  • Autre lieu incontournable de la région : Saint-Jean-Port-Joli, joli village d’art et d’histoire.
  • Enfin, face aux montagnes de la rive nord, Kamouraska vous charmera avec ses splendides demeures ancestrales.

Votre itinéraire
La Route des Navigateurs relie Baie-du-Febvre (Centre-du-Québec) à Sainte-Luce (Bas-Saint-Laurent) par la route 132 sur environ 470 km.
LE SAVIEZ-VOUS?
En 1914, deux ans après le naufrage du Titanic et quelques mois avant le début de la Première Guerre mondiale, l'Empress of Ireland sombre dans les eaux du Saint-Laurent en face de Rimouski, faisant plus de 1000 victimes. Le Site historique maritime de la Pointe-au-Père raconte cette tragédie et présente la plus grande collection d'objets provenant du navire.

VOIR AUSSI
LIENS D'INTÉRÊT
RÉSERVEZ EN LIGNE
RÉSERVEZ EN LIGNE
  • Des questions sur le Québec?
  • Communiquez avec nous.
    1 877 BONJOUR (266-5687)
  • Suivez-nous sur
    Facebook Twitter
  • Abonnez-vous à notre bulletin électronique.
Logo Logo Logo