Section destinée aux professionnels des médias
BonjourQuebec.com
Incontournables
Parc national de l'Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, Gaspésie, Québec,
 Pierre-Philippe Brunet © Tourisme Québec
Voici des idées de reportage couvrant les diverses régions du Québec. Cette section vous signale les attraits et les activités à ne pas manquer, bref, les incontournables du tourisme québécois. Pour demeurer à jour, vous pourrez, grâce à un système RSS, consulter les plus récentes nouvelles sur le Québec touristique.

Ces sujets de reportage ne correspondent pas à des tournées de presse. Vous devez donc planifier votre visite avec un représentant du ministère du Tourisme. Pour soumettre votre projet, cliquez sur Pour nous joindre. Un conseiller vous répondra!rss
Article
Les produits de l’érable

© TQ / Mathieu DupuisLes cabanes à sucre du Québec vous proposent une autre façon de découvrir la gastronomie québécoise. De plus en plus prisé par les grands chefs d’ici, le sirop d’érable aux mille vertus est l’ingrédient de base de plats exquis tant salés que sucrés. Vous souhaitez expérimenter les plaisirs de la cabane à sucre sans sortir de la métropole? Bienvenue à La Cabane! Avec Giovanni Apollo et Daren Bergeron aux commandes, l’établissement souligne ses cinq années d’existence en 2014 en recevant tous les chefs invités par le passé : Danny St-Pierre, Marc-André Jetté, Patrice Demers, Martin Juneau et Helena Loureiro. Ces derniers rivaliseront d’inventivité et d’adresse pour concocter de nouveaux et alléchants menus qui mettront l’eau à la bouche. Du 6 mars au 20 avril prochain, les produits locaux seront en vedette, et tout particulièrement le sirop d’érable, il va sans dire.

Le circuit de la Route de l'érable sert de vitrine à quelque cent artisans du Québec méridional qui se consacrent aux produits du terroir et plus particulièrement au précieux nectar ambré qu’est le sirop d’érable. Ces artisans, les Créatifs de l’érable, sont rigoureusement choisis par la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. Si vous souhaitez profiter du temps des sucres pour découvrir d’autres régions, la Montérégie, les Cantons-de-l’Est, Québec, les Laurentides, Chaudière-Appalaches et le Centre-du-Québec en particulier recèlent des cabanes à sucre pour tous les goûts.

© TQ / Mathieu DupuisLa visite annuelle à la cabane à sucre, rustique ou moderne, est devenue, avec le temps, incontournable. Elle comprend généralement : repas, dégustation de tire sur la neige, promenade dans les sentiers pour recueillir l’eau d’érable, balade dans une carriole tirée par un tracteur ou des chevaux et autres activités traditionnelles comme la danse au son de la musique des artistes du coin. On dénombre au Québec quelque 400 cabanes à sucre, pour la plupart à proximité des grandes villes.

Découverte par les Amérindiens, qui l’ont fait connaître aux premiers Européens, la sève printanière de l’érable à sucre fournit depuis plusieurs siècles les cuisines en sirop, en tire et en sucre. Aujourd’hui, le sirop d’étable est aussi utilisé dans la concoction de divers produits de beauté et dans les spas.

© TQ / Mathieu DupuisLa transformation de la sève fait partie des traditions, du folklore et de l’histoire du Québec. Au rythme du gel et du dégel, la sève monte dans les érables à sucre. C’est alors le moment de les entailler, selon une coutume amérindienne poursuivie par les premiers colons, pour en récolter l’eau et la faire réduire jusqu’à l’obtention d’un sirop savoureux. Ce rituel saisonnier a donné naissance à une industrie florissante.

Selon la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, le Québec a assuré, en 2011, 91 % de la production acéricole canadienne et 71,4 % de la production mondiale. Composées en majorité de sirop, les exportations québécoises des produits de l’érable ne cessent de croître dans près de 50 pays. Les États-Uniens, les Japonais et les Allemands sont particulièrement friands de sirop d’érable.
Voir aussi