Section destinée aux professionnels des médias
BonjourQuebec.com
Prêts à publier
Fous de Bassan, Gaspésie,
 Claude Bouchard 
© Tourisme Québec
Voici des idées de reportage couvrant les diverses régions du Québec. Cette section vous présente des articles « prêts à publier » ayant pour sujet des découvertes, des activités ou encore des portraits d'entreprises ou de gens qui se démarquent par le succès qu'ils obtiennent ou par leurs actions. Pour demeurer à jour, vous pourrez, grâce à un système RSS, consulter les plus récentes nouvelles sur le Québec touristique.

Ces sujets de reportage ne correspondent pas à des tournées de presse. Vous devez donc planifier votre visite avec un représentant du ministère du Tourisme. Pour soumettre votre projet, cliquez sur Pour nous joindre. Un conseiller vous répondra!rss
Article
La « Main », l’âme de Montréal

Boulevard Saint-Laurent – Marouan Belfakir © Ministère du Tourisme Racoleuse, appétissante et branchée, elle fait sabbat, mange grec, danse la salsa et crie Forza Azzurri. Le boulevard Saint-Laurent, communément appelé la Main pour les initiés, est une ville en la ville. Véritable berceau de la diversité montréalaise, on y trouve de nombreuses communautés dont les principales sont juive, italienne, grecque et portugaise. 

Souvent associé à l'établissement et au développement de communautés ethnoculturelles, le boulevard Saint-Laurent a été la porte d’entrée au Québec pour des milliers d’immigrants à la recherche d’un avenir meilleur. En 1996, ce grand boulevard a été désigné lieu historique national par le gouvernement canadien, commémorant ainsi cet espoir de salut et voie de transit obligé pour les nouveaux arrivants. 

Boulevard Saint-Laurent – Marouan Belfakir © Ministère du TourismeLongue de 11 kilomètres, la Main croise pratiquement toutes les artères principales de la métropole québécoise. Séparant la ville d’ouest en est et la traversant du nord au sud, l’artère principale de Montréal est très recherchée pour sa vie culturelle intense, ses restos branchés et son mode de vie « urbain » et convivial. Également prisée par la communauté artistique, elle a inspiré de grands écrivains dont Mordecai Richler et Michel Tremblay qui ont respectivement écrit The Apprenticeship of Duddy Kravitz et Sainte-Carmen de la Main.

Accueillante et chaleureuse, elle regroupe en son sein tant les services essentiels que ceux du divertissement. C’est ainsi qu’à une certaine époque une grande concentration de lieux d’amusement s’y trouvait. Des filles de joie aux histoires d’amour impossibles, la Main a toujours eu pour réputation d’être libertine. Un coin de ville connu pour son caractère sulfureux où spectacles érotiques, maisons de débauche, salles de jeu clandestines et fumeries de toutes sortes de produits illicites avaient pignon sur rue, ce qui a valu à Montréal le surnom de « Sin City ». 

Boulevard Saint-Laurent – Marouan Belfakir © Ministère du Tourisme La Main, aujourd’hui, c’est aussi un plancher de danse et un souk des plus charmants. L’arrivée de la saison estivale est, sans contredit, l’annonce incontestée de grandes réjouissances et festoiements. Grand prix sur la « Main », Club « Main » ou Mix’Arts, les occasions ne manquent pas pour fêter la singularité de l’artère reine de Montréal. 

Vente trottoir sur le boulevard Saint-Laurent © Société de développement du boulevard Saint-LaurentChaque année, de la rue Sherbrooke à l’avenue du Mont-Royal, les accès sont fermés au profit des « non motorisés ». Pour tous les Montréalais, c’est une véritable fête! De la musique, des mets des quatre coins du monde, des gens heureux, toutes couleurs unies, dignes des publicités de Benetton. Voilà le décor planté! Ne restent que les marchands qui hurlent leurs aubaines comme un Roméo son amour à sa Juliette. Voilà pour la trame sonore! Il ne manque que vous, et les rôles seront distribués!

Voir aussi