Portrait du Québec

Unique en Amérique!

Photographie. Sa géographie est multiple, son relief, sa végétation et son climat variés. Ses quatre saisons bien caractérisées animent une contrée immense, la plus grande province du Canada. 

Après 12 000 ans de présence autochtone, Jacques Cartier prend possession du territoire au nom du roi de France. Le Québec entame une ère coloniale qui le mènera à la plénitude de l’âge industriel et aux défis de la modernité.

Débordants d’enthousiasme et de détermination, les Québécois assurent aujourd’hui la pérennité de leur culture aux confins du continent, le tout sous le signe de la créativité et de la passion!

Géographie et climatHistoire et patrimoineLe Québec d'aujourd'huiPlaisirs gourmands

Plaisirs gourmands

Un Québec plein de saveur

Un Québec plein de saveurDepuis toujours, les Québécois accordent une grande importance aux plaisirs de la table. Une solide base gastronomique française, influencée par le savoir des Amérindiens, les habitudes culinaires anglo-saxonnes et celles des diverses communautés culturelles, a contribué à façonner la cuisine du Québec d’aujourd’hui.


Secrets du terroir

Secrets du terroirFier d’une tradition culinaire unique en Amérique, le Québec tire profit – et saveur! – de ses nombreux produits du terroir : bières et vins de pays, cidre de glace, agneau de Charlevoix, gibier d'élevage (incluant le cerf, le bison, le sanglier et l’autruche), crustacés du golfe, fromages, fruits et produits de l’érable, pour n’en nommer que quelques-uns.


Cidre de classe

Le cidre de glace québécois est réputé à travers le monde. Cette boisson liquoreuse au goût délicat et parfumé est obtenue par la fermentation du jus de pommes cueillies tard à l’automne, une fois qu’elles ont subi le gel. Son taux d’alcool oscille généralement entre 8 % et 13 %. Il se consomme bien frais comme digestif ou comme apéritif. Au cœur de l’hiver, le Mondial des cidres de glace rassemble à Rougemont (Montérégie) une vingtaine de producteurs de cette sublime liqueur.

Un héritage ancien

Un héritage ancienLes premiers habitants de la Nouvelle-France, majoritairement paysans, préparaient des repas consistants pour mieux affronter les rigueurs du quotidien... et du climat! Une cuisine familiale s’est développée au fil des siècles, avec ses mets traditionnels classiques tels la tourtière et le cipaille, les fèves au lard, les cretons, la tarte au sucre et les galettes de sarrasin. Si la majorité ne figure plus au menu de tous les jours, certains mets sont à l’honneur dans les grandes occasions et selon la saison : réjouissances familiales, banquets du temps des Fêtes et repas à la cabane à sucre.

La cuisine régionale

La cuisine régionaleAu Québec, la plupart des régions ont leurs spécialités locales. La Montérégie est renommée pour sa gamme de cidres très prisés, le Bas-Saint-Laurent maîtrise l'art de fumer le poisson, le Saguenay–Lac-Saint-Jean a le secret de la tourtière et de la soupe aux gourganes. Charlevoix est un pionnier dans la fabrication de fromages artisanaux alors que les Îles-de-la-Madeleine cuisinent un savoureux pot-en-pot, préparation de fruits de mer ou de poissons et de pommes de terre en croûte. En Gaspésie, le pâté au saumon n’a pas son égal et sur les tables de la Côte-Nord trônent les poissons, les mollusques et les crustacés.
LE SAVIEZ-VOUS?
La poutine, plat typiquement québécois, est composée de pommes de terre frites servies avec des grains de fromage, le tout recouvert d’une sauce chaude. On la sert dans les restaurants rapides, mais uniquement aux affamés! Sa popularité lui vaut d’être déclinée sous de très nombreuses formes.
Voir tous les forfaits
VOIR AUSSI

LIENS D'INTÉRÊT
Le Québec cliquable
 
  • Des questions sur le Québec?
  • Communiquez avec nous.
    1 877 BONJOUR (266-5687)
  • Suivez-nous sur
    Facebook Twitter
  • Abonnez-vous à notre bulletin électronique.
Logo Logo Logo