Entre fleuve, lacs et montagnes, le Bas-Saint-Laurent vous invite dans sa réserve mondiale de bon temps.

Bon, cette réserve mondiale, elle est de notre cru. On est toutefois persuadé qu’on a une tonne de beaux moments à vous faire vivre, entre nos îles, phares, parcs nationaux, mammifères marins, couchers de soleil, pistes cyclables, produits du terroir… On est fier de vous offrir du bon temps par chez nous.

Distances des villes principales

Montréal
431km
Québec
208km
Gatineau
628km

Saviez-vous que?

La région compte plus de 800 lacs et rivières... et même un monstre vivant dans un lac, Ponik.

À découvrir absolument

Des îles essaimées sur le fleuve, un lac chargé d’histoire, un parc plein de surprises, tout ici appelle à la sérénité et à prendre son temps.

Parc national du Bic

D’après une légende, un ange secoua ses poches au-dessus du fleuve, créant ainsi les montagnes et les îles du Bic. Situé dans l’estuaire maritime du Saint-Laurent, le parc national du Bic se compose de baies, de caps, d’anses, d’îles et de montagnes sur un territoire de 33 kilomètres carrés. Curieusement, avant d’entrer dans le parc, on ne peut imaginer qu’il renferme tant de points de vue. Une fois à l’intérieur, plus on avance vers le fleuve, plus la magie opère.

Découvrir ce parc donne envie de lancer une série de cartes postales : couchers de soleil parmi les plus beaux au monde, nombreuses espèces d’oiseaux marins en vol ou dans leurs nids, fleurs rares sur les rochers, phoques se prélassant au soleil, cerfs de Virginie ou renards aux aguets... C’est aussi un magnifique terrain de jeux pour faire du camping, du kayak et de la marche.

L’emblème du parc est le phoque commun, qu’on croise souvent sur la plage.

Parc national du Lac-Témiscouata

Ceinturant le lac Témiscouata, l’un des plus grandioses plans d’eau au sud du Saint-Laurent, le parc national du Lac-Témiscouata couvre une superficie de 175 kilomètres carrés. C’est immense! Il témoigne de la présence humaine depuis 10 000 ans, des Wolastoqiyik(Malécites), un peuple chasseur et tailleur de pierre, jusqu’aux touristes du 21e siècle.

On commence à peine à découvrir l’histoire de notre territoire, alors on a des archéologues sur place. Va-t-on inspirer des vocations scientifiques? Parce que le public est invité à participer à des fouilles. Imaginez vos enfants découvrant une pointe de flèche amérindienne! On propose aussi des excursions de canot et plein d’activités de plein air. Randonneurs, à vos bottines : on a plus de 35 kilomètres de sentiers!

Destiné aux familles, le sentier des Curieux de nature compte six stations de découverte.

Les îles du Bas-Saint-Laurent

Elles ont des noms charmants qui font sourire : l’île Verte, l’île aux Basques, l’île Saint-Barnabé, l’archipel des îles du Pot à l’Eau-de-Vie, l’île aux Lièvres… Ce chapelet d’îles s’égrène le long du Saint-Laurent. Plusieurs sont accessibles en saison estivale, à partir de Rivière-du-Loup, Rimouski ou L’Isle-Verte.

On part à l’aventure en bateau, si possible en excursion commentée, pour mieux apprécier l’histoire de ces îles et observer les oiseaux, baleines, phoques, bélugas, dauphins... On en prend bien soin, grâce à la Réserve nationale de faune des Îles-de-l’Estuaire, qui protège cette nature exceptionnelle entre Kamouraska et Rimouski. Randonnée, camping, dodo dans un phare, observation de la faune ailée, ressourcement... autrement dit, sérénité et dépaysement garantis!

Le phare de l’île Verte, datant de 1809, est le plus ancien et le premier phare du Saint-Laurent.

Planifiez votre séjour dans le Bas-Saint-Laurent

Festivals et événements

Nous sommes très festifs. Grandes manifestations culturelles ou sportives, fiestas urbaines ou pittoresques fêtes de villages, on est toujours prêt à s’amuser!

Chercher des activités

Que ce soit au cœur de la nature ou de la ville, planifiez votre voyage de rêve et découvrez nos suggestions d'activités.

Où dormir

En ville ou en nature, trouvez l'hébergement parfait pour vous. Un programme de classification atteste du niveau de confort, de service et de sécurité.